3 conseils pour bien choisir son chiot

Ah les chiots ! On en voudrait partout, mais ce n’est pas toujours possible d’avoir ceux qu’on veut. Si vous pensez à trainer quelques heures dans une animalerie pour choisir votre prochain animal de compagnie, il faut que vous soyez préparé au parcours du combattant qui vous attend.

Soyons réalistes : les chiots qui sont présentés dans les animaleries ne sont pas toujours dans une forme olympique. Pour ne pas vous faire avoir, je vous fais don de ces 3 conseils pour bien choisir son chiot.

chiot

Surveillez bien les yeux du chiot

Les plus grandes histoires d’amour se déclenchent au premier regard. Pour ce qui est des chiots, c’est un peu plus compliqué ! Même si vous leur trouvez une bouille à croquer, il va falloir être vigilants sur leurs yeux.

Je vais vous la faire courte : s’ils ne sont pas vifs, si l’animal a l’air de souffrir le martyre, ou s’il y a un peu trop de saletés, allez voir ailleurs. Vous pouvez être certain qu’un chiot dont les yeux ne vous inspirent pas confiance est soit malade, soit à l’article de la mort.

En général, les problèmes sur les yeux des chiots peuvent être liées à des maladies infectieuses auront vite fait de se propager à toute la troupe de joyeux molosses.

La bouche du chiot

Un autre élément que vous devez penser à vérifier est la bouche du chiot. S’il n’est pas en âge d’avoir des dents, ce sera inutile de le retourner dans tous les sens pour voir s’il a de mauvaises gencives. Ce que vous devez voir, c’est s’il a une prognathe qui se ferme comme il faut.

Ce n’est pas bien compliqué à regarder, et vous aurez à peine besoin de presser sur la mâchoire pour voir si tout va bien. Si ce n’est pas le cas, vous avez de quoi vous méfier !

Les poils

Un autre truc que vous pouvez facilement vérifier : la qualité du poil. Si le chiot est en bonne santé, son poil sera tout ce qu’il y a de plus brillant. S’il a tendance à être terne alors que vous êtes sûr qu’il ne s’est pas roulé dans des saletés sans nom, soyez vigilant.

Je vous recommande de voir si les poils du chiot ne tombent pas, et de passer les doigts sous la fourrure pour voir s’il n’a pas une maladie de peau ou des parasites.

Latest Comments
  1. Emma

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *