Mettez-vous au yoga sur votre stand-up paddle

Le Yoga et le Stand-up sont deux disciplines complètement opposées l’une de l’autre. Pourtant, certains professionnels ont su les réunir pour n’en faire qu’un. On connait déjà le surf yoga qui consiste à méditer à bord d’une planche en pleine mer. Depuis l’arrivée du Stand-up paddle, la recherche du bien-être sur l’eau est devenue une pratique tendance, notamment sur les côtes américaines. Ce produit dérivé d’une combinaison gagnante a su conquérir le cœur des yogistes. Mais est-ce que yoga rime avec sensation forte ? Zoom sur le SUP yoga et les manières de le pratiquer.

sup-yoga

Le Stand-up Paddle mixé avec du yoga.

Qu’est-ce que le stand-up paddle fitness yoga ?

Surfeuse et yogiste depuis de nombreuses années, Shiva Rea a eu la bonne idée de pratique sa séance de yoga quotidienne sur sa planche. C’est la naissance du SUP yoga ! Mais c’est aux États-Unis sur le stand up paddle yoga a vu le jour grâce à l’imagination de quelques groupes de professionnel de ce sport de glisse. La technique du sup yoga est simple, notamment pour les adeptes de planches. Les pratiquants doivent avant tout s’échauffer sur la plage avant de se jeter à l’eau.

Il est conseillé d’éveiller tous nos muscles pour que la séance se déroule correctement. Après quelques minutes d’échauffement, la personne part à l’eau, et pagaie jusqu’à ce qu’elle arrive à ce qu’elle atteigne un niveau et une hauteur favorable au sup yoga. Tout commence exactement comme le yoga traditionnel. Le yogiste adopte plusieurs positions à bord de la planche et se met à l’aise. La concentration approfondie permettra par la suite d’éveiller les sens avec le son de la vague. Il faut aussi bien respirer quand on pratique le sup yoga. Cela permet d’évacuer toutes les énergies négatives du corps.

Comment se déroulent les séances de SUP Fitness Yoga ?

Il existe actuellement de nombreuses écoles de sup yoga afin d’apprendre aux intéressés les principes fondamentaux de ce sport tout à fait particulier. Le yoga stand up paddle se déroule généralement sur une planche de marque disposant d’une bonne épaisseur et de qualité. Pour les débutants, l’assistance d’un professionnel est requise. Il faut également utiliser une petite ancre pour que la planche soit bien en équilibre par rapport à l’eau. Une séance doit toujours commencer par une position assise sur la planche qui est la posture de base.

L’essentiel, c’est de se concentrer au maximum et d’adopter des positions qui restent faciles à réaliser. Mais avant d’entamer ces gestes, enfilez votre combinaison neoprene puis échauffez-vous pendant au moins 10 minutes. Ensuite, effectuez 40 minutes d’exercices comportant les techniques de base du yoga et des Pilates, suivies de 10 minutes de relaxation pour reprendre votre souffle. Pour prévenir les risques d’accident, il faut détendre les muscles et ne pas adopter une posture trop rigide. La séance peut être prolongée selon votre capacité en tant que yogiste à assimiler les cours.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *